Dossier : Zones nourricières protégées

Voir le dossier complet Résumé Les terres utilisées par l’agriculture sont aujourd’hui confrontées à de multiples convoitises : grignotage en faveur de l’extension de l’habitat ou d’activités économiques, utilisation à des fins de loisirs, etc. Il est pourtant indispensable de maintenir des zones d’activité agricole permettant l’approvisionnement alimentaire des citoyens, fonction vitale de l’agriculture et essentielle…

Prospection sur l’opportunité de créer des zones nourricières protégées en Wallonie

Au cours du printemps 2015, le projet « Echangeons sur notre agriculture » de Nature & Progrès s’est penché sur la brûlante problématique de l’accès à la terre. Colloque et consultations citoyennes ont permis de dégager des pistes à différents niveaux comme une gestion centralisée des terres agricoles publiques ou une réforme du bail à ferme. Mais au-delà…

Des terres pour nos agriculteurs !

L’accès à la terre est un problème d’actualité pour les agriculteurs wallons. Alors que très peu de terres sont vendues, et à des prix souvent exorbitants, les possibilités de location de terres se raréfient. En effet, les propriétaires ne souhaitent plus rentrer dans un bail à ferme trop restrictif. Parallèlement, l’artificialisation grignote lentement mais irréversiblement…

Colloque du 30 octobre : un franc succès !

Une septantaine de personnes, citoyens consommateurs, agriculteurs, experts du secteur agricole…, nous ont rejoint au Domaine de Mozet, ce vendredi 30 octobre. A l’ordre du jour, trois questions importantes pour notre agriculture : L’accès à la terre Les relations entre éleveurs et riverains L’abattage de proximité pour le circuit court Les présentations de nos consultations…

RDV le 30 octobre pour le bilan de nos consultations citoyennes 2015 !

Vous êtes intéressés par la problématique de l’accès à la terre de nos agriculteurs ? Vous êtes soucieux du développement du circuit court, y compris dans le domaine de la viande ? …ce dernier n’étant possible que si nos éleveurs peuvent s’installer dans nos campagnes et avoir l’accès à un abattage local ! Rejoignez-nous le vendredi…