Concrétisation de l’abattoir mobile : appel aux éleveurs intéressés

Afin de mettre en place un abattoir mobile en Wallonie, nous avons besoin de connaitre les personnes intéressées, les nombres de bêtes à abattre par séance, la fréquence des séances d’abattage souhaitée, les tarifs d’abattage idéaux pour le camion, la localisation des abattages (camion par province ?), etc.

Nature & Progrès réalise donc une enquête auprès des boucheries à la ferme et des éleveurs proposant des colis de viande.

  • Boucheries à la ferme* : un courrier devrait vous être parvenu mi-décembre. Si ce n’est pas le cas, adressez-nous un mail (sylvie.laspina at natpro.be).
  • Eleveurs proposant des colis de viande : nous vous invitons à remplir le formulaire sur ce lien.

Miniature sondage colis viande

 

* Un recensement des boucheries à la ferme a été réalisé à l’aide de la base de données AFSCA croisée avec les données de la Banque Carrefour Entreprises. Etant donné qu’un recensement précis des boucheries à la ferme n’existe pas au sein de l’AFSCA, les boucheries à la ferme ont été identifiées de la manière suivante : boucherie liée à une possession d’animaux sur le même numéro d’établissement ou d’entreprise, ou se trouvant à la même adresse qu’une autre entreprise avec possession d’animaux. Cette analyse, si elle doit permettre d’identifier la majorité des boucheries à la ferme, peut présenter des erreurs. N’hésitez pas à nous en faire part.

Cartographie des boucheries à la ferme :

Carto des boucheries à la ferme 1.jpg

2 thoughts on “Concrétisation de l’abattoir mobile : appel aux éleveurs intéressés

  1. Bonjour, je trouve cela très très bien mais est-ce qu’un tout petit élevage pourrait demander un déplacement pour une seule bête et combien cela lui coûterait ?

    • Bonjour, merci pour votre message. Nous pensons que ça sera possible, aucune idée du tarif pour le moment (je dirais un tarif abattoir x 150 % environ). Il faudra veiller à l’équilibre économique de l’activité du camion, donc que ce camion puisse travailler à meilleure cadence d’abattage d’autres jours pour compenser. Grâce aux résultats du sondage vers les éleveurs pour colis et boucheries à la ferme, et en étudiant d’autres scénarii (camion d’abattage installé pour la journée contre un atelier de découpe et où l’on amène les bêtes, création de filières…), nous allons voir la faisabilité.

Répondre à Boland Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Google photo

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s