(Ré)Apprendre à conserver ses aliments, une solution !

Parmi les propositions recueillies dans le cadre de notre sondage (toujours en cours, jusqu’au 7 septembre !) : la conservation.

 

Les serres ont pour principale utilité d’allonger la période de production des fruits et légumes, voire, dans les cas extrêmes – avec chauffage et éclairage -, de produire hors-saison.

En effet, les produits hors-saison ont leur succès. Qui n’a jamais mangé de tomates en janvier ? Les supermarchés débordent d’une diversité de fruits et légumes, été comme hiver. Le consommateur, souvent déconnecté de la réalité des productions et des saisons – notamment lorsqu’il habite en ville, sans jardin, sans potager – achète ces produits sans parfois même être conscient de leur provenance, de leurs conditions de culture. Un immense travail de sensibilisation a lieu, notamment par la promotion des fruits et légumes de saison, par la distribution de calendriers.

Mais qui dit hiver, dit peu de légumes disponibles, surtout sous nos climats. Marre des potées aux choux, carottes et poireaux ? N’oubliez pas la conservation ! Une multitude de méthodes existent pour conserver les fruits et légumes. Et quel bonheur d’ouvrir ces conserves au cœur de l’hiver, et déguster la saveur d’une bonne tomate, de prunes, de haricots !

 

Comment conserver fruits et légumes ?

Des méthodes, il y en a pour tous les goûts, avec ou sans matériel, avec ou sans consommation d’énergie, en fonction des fruits et légumes que vous souhaitez conserver.

Conservation à l’air libre, en clayette ou en silo, réfrigération, congélation, séchage, mise sous vide, stérilisation, conservation au sel, à l’huile, à l’alcool, au vinaigre, au sucre, fumage…

 conserve 4conserve 3

(Ré)Apprendre…

Beaucoup de ces techniques ont été quelque peu oubliées et mériteraient d’être (ré)apprises !

Une initiative locale est la Conserverie solidaire. Il s’agit d’un camion itinérant en province de Liège, qui permet à chacun de s’initier aux techniques de conservation. Le matériel est disponible sur place, et peut même être utilisé par des maraîchers professionnels qui souhaitent transformer leur production. La Conserverie Solidaire est un projet développé par l’Ecole Provinciale Post-Scolaire d’Agriculture en collaboration avec les Service Agricoles de la Province de Liège. Il est soutenu par le Secrétariat d’Etat à l’Intégration Sociale et à la Lutte contre la Pauvreté.

En savoir plus 

   conserve 5 conserves 1

One thought on “(Ré)Apprendre à conserver ses aliments, une solution !

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s