En Suisse et en Allemagne : des cahiers des charges pour des cultures bio sous serres respectueuses de l’environnement

 

En Allemagne, le label Bioland limite l’usage du chauffage des serres comme suit : « Le chauffage des serres est, en général, limité à une extension raisonnable de la période de croissance en automne et au printemps. En hiver, les plantes devraient être gardées à l’abri du gel (5°C environ). La culture de plants et greffes, la germination forcée et la culture de plantes en pots sont autorisés. Lors du choix du système de chauffage et de combustible, la compatibilité environnementale devrait être prise en compte. Les bâtiments devraient être bien isolés thermiquement » (traduit de l’anglais du site http://www.bioland.de/fileadmin/dateien/HP_Dokumente/Richtlinien/2013-11-26_Bioland-Standards.pdf). Si ces dispositions souhaitent encourager à porter attention aux contraintes écologiques de la culture sous serre, elles ne sont néanmoins pas restrictives.

bioland

En Suisse, le label Bio Suisse comporte un cahier des charges plus explicite et restrictif. En termes de chauffage, les limites de température autorisées dépendent de l’isolation des serres : elles sont moins strictes pour un coefficient d’isolation supérieur à 2,4 W/m²K. Le cahier des charges est évolutif : la période concernée par la restriction de températures (en hiver) s’étendra d’années en années, et une meilleure efficience énergétique sera exigée à partir de 2017.

Pour les légumes et pour les plantes aromatiques en pots, la température hivernale ne peut excéder 5°C (antigel) ou 10°C pour les serres bien isolées. Une utilisation de chauffage plus importante est permise pour les cultures forcées comme la ciboulette, la rhubarbe, la dent-de-lion, les oignons à fleurs, les pousses vertes qui sont plantées dans des substrats (p. ex. du compost) et les plantes d’ornement : ils peuvent être chauffés toute l’année jusqu’à 18 °C au maximum pour autant que les serres remplissent les exigences d’isolation ci-dessus. Pour la production de plants, la température est libre toute l’année.

L’éclairage d’assimilation est autorisé seulement pour la production de plants et de matériel de multiplication ainsi que pour les cultures de plantes-mères pour la production de boutures.

bs_4c_pos

Voir le cahier des charges BioSuisse : http://www.bioactualites.ch/fileadmin/documents/ba/bioregelwerk-2014/francais/Accueil.pdf

Exemple de production suisse de doucette en hiver : http://www.cooperation.ch/1827447

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s